mercredi 13 janvier 2016

Epreuve aveugle

L'édition aime à pitcher les livres, et aime les livres qui se prêtent au pitch. C'est rassurant, parce que ça veut dire que le livre dit quelque chose, au lieu de le faire. De quoi parle un livre? Parce qu'il faut qu'il parle. S'il n'est pas bavard, c'est qu'il est muet, donc invendable. Mais passons. Avant le pitch, il y a le jugement. Et parfois le jugement peut être négatif. Les lettres de refus des éditeurs contiennent ainsi des formules définitives, dont on pensera ce qu'on veut, mais qui ont ce mystérieux mérite: alors même qu'on est en désaccord avec le jugement qu'elles expriment, on peut parfois identifier l'ouvrage dont il est question sans en connaître le titre. La postérité est un bac étrange rempli d'un vicieux produit révélateur…

Voici donc un petit exercice. Saurez-vous reconnaître de quel livre il est question au détour de ces condamnations sans appel ? (Je me suis dit qu'un petit quiz vous ferait du bien, vous avez l'air tout pâle, un peu grippé, et en plus vous ne possédez pas de carte visa Infinite, c'est vraiment la panade…) C'est parti:

• "Il ne me paraît pas opportun de publier un roman historique sur la guerre civile américaine. D'autant que le livre est très gros." (Eh non ce n'est pas… euh si, en fait, c'est bien lui.)

• "Ses phrases sont entortillées et il met une page à dire ce qui pourrait l'être en trois lignes; terriblement ennuyeux, inutile".  (Eh non, ce n'est pas Proust…)

• "Roman communiste contenant des épisodes de guerre très bien racontés. Ecrit par moments en français argotique un peu exaspérant, mais en général avec beaucoup de verve. Serait à élaguer." (Eh non ce n'est pas Henri Barbusse…)

• "Un vain bavardage." (Un indice: on est dans un blind test…)


Bon, pour les trois premières citations, vous devriez y arriver. En ce qui concerne la quatrième, je reconnais que c'est plus coton. Mais quand vous aurez trouvé la solution, vous sourirez. Parce que, en matière de vain bavardage, on a fait quand même pire depuis…

Note: ces citations sont extraites d'un article paru en 2011 dans L'Express. Pardon.

10 commentaires:

  1. 1. Autant en emporte le vent
    2. Un Claude Simon
    3. Voyage au bout de la nuit

    RépondreSupprimer
  2. autant lire l'article de l'express
    http://www.lexpress.fr/culture/livre/les-loupes-historiques-de-gallimard_984353

    RépondreSupprimer
  3. 2. Un Julien Gracq?

    RépondreSupprimer
  4. 4. Ulysse de Joyce ? - via l'indice...

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  6. 4. Blindness - josé saramago (pour le 'blind' test...)

    RépondreSupprimer
  7. Dans l'article de L'Express il manque un gros ratage gallimardesque: Cent ans de solitude, de García Márquez.

    RépondreSupprimer