lundi 18 février 2013

Alban Lefranc à ring ouvert

Le 18 février, aujourd'hui donc, le comédien Marcial Di Fonzo Bo lira en avant-première des extraits du prochain roman d'Alban Lefranc, Le ring invisible, qui paraît début mars chez Verticales (on vous en cause dès qu'on a lu le livre, qui ne devrait pas tarder à arriver dans notre boîte aux livres…). Ça se passe au Théâtre Ouvert (4 bis, cité Véron, M° Blanche), 19h (entrée libre).
A signaler également: De nombreuses autres lectures et performances prévues, autour de son précédent livre, Fassbinder la mort en fanfare, et du nouveau roman (avec Julien Lacroix et Olivier Martinaud notamment) – on peut se renseigner ici.
En attendant, Le ring invisible, vu par ses éditeurs: 
"Comme chacun sait, il n’y a qu’une seule façon de passer le cap Horn : vite. Mohamed Ali a su somptueusement incarner cette vitesse face à ses adversaires sur le ring, face à l’Amérique blanche des années 60. Mais avant de s’appeler Mohamed Ali, il a fallu que le jeune Cassius Clay surmonte ses peurs, sorte de son mutisme et s’invente un corps. Il a fallu qu’il trouve la voix qui habite pleinement ce corps. Ce livre raconte sa genèse : Ali avant Ali."
Extrait:
« Il absorbait par tous ses pores l’espace clos entre les cordes, et sa peau comme une éponge avalait le volume à grandes gorgées, dévorait les moindres détails de ce carré magique de 6 mètres sur 6 où il avait choisi de passer sa vie désormais. »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire