mardi 23 décembre 2014

Court long court

"Force est de convenir qu'un aphorisme n'est percutant que si, en plus d'être pertinent et subtilement tourné, il s'en tient à une certaine brièveté. Un éclair qui s'attarderait dans le ciel serait certes moins impressionnant. Mais il n'en est pas moins que l'aphorisme laisse sur sa faim et que bien souvent on ne le publie pas isolément mais en compagnie d'une foultitude d'autres aphorismes. C'est la preuve selon moi que tout un chacun rêve en secret d'un interminable aphorisme, avec digressions, rebondissements, etc. D'un éclair long comme une fêlure définitive."
— Aymeric Bouvillard 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire