mardi 25 novembre 2008

Inherent Vice, by Thomas Pynchon


It’s been awhile since Doc Sportello has seen his ex-girlfriend. Suddenly out of nowhere she shows up with a story about a plot to kidnap a billionaire land developer whom she just happens to be in love with. Easy for her to say. It’s the tail end of the psychedelic sixties in L.A., and Doc knows that “love” is another of those words going around at the moment, like “trip” or “groovy,” except that this one usually leads to trouble. Despite which he soon finds himself drawn into a bizarre tangle of motives and passions whose cast of characters includes surfers, hustlers, dopers and rockers, a murderous loan shark, a tenor sax player working undercover, an ex-con with a swastika tattoo and a fondness for Ethel Merman, and a mysterious entity known as the Golden Fang, which may only be a tax dodge set up by some dentists. In this lively yarn, Thomas Pynchon, working in an unaccustomed genre, provides a classic illustration of the principle that if you can remember the sixties, you weren’t there . . . or . . . if you were there, then you . . . or, wait, is it . . .


Part noir, part psychedelic romp, all Thomas Pynchon—private eye Doc Sportello comes, occasionally, out of a marijuana haze to watch the end of an era as free love slips away and paranoia creeps in with the L.A. fog…

ISBN: 978-1-59420-224-7
Price: $27.95/$31.00 Can.
EAN: 9781594202247 52795
Category: Fiction
Pages: 416
Trim: 6 1/8” x 9 1/4”
Rights: E00
On Sale: 8/4/09
STRICT ON SALE

17 commentaires:

  1. 416 pages... une nouvelle en somme...

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Et on m'annonce ça le seul jour où je n'ai pas keeptryé.
    Tant pis pour moi.
    Tant mieux pour nous.
    Et maintenant : bavons tous en chœur.

    RépondreSupprimer
  4. enfin pour moi malade... une bonne nouvelle,enfin si tu t'y colles claro?si?

    RépondreSupprimer
  5. Je sus le seul à trouver la couv' hideuse ?

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que ça fait roman de gare. Je verrai bien ça en couv de Stephen King... les extra-terrestre débarquent à Pacifique Palisade...

    RépondreSupprimer
  7. Obvie, obvie, ça promet.
    Le complot, l'Intrus, l'espion, le miroir convexe, cylindrique, conique, la plaque d'égout qui fait passer du territoire lumière au territoire obscur et vice versa, le pli baroque à Venise, bouteille de Klein, surface de boy, spirale, ellipse, parallaxe, tout se mélange pour installer une géométrie fantasmatique. Mais le plus étonnant c'est que je croyais que la théorie du tout de Lisi qui inclut la 4e force, la gravitation était une transition entre l'Arc-en-ciel de la gravité et Contre-jour mais finalement je trouve des triangles et des triangles, des asymétries; des symétries inversées (qui me rappellent d'ailleurs le contrepoint dans Zone, la partition des fugues 8 et 11 même thème en renversement indique BACCCH et HCCCAB mais le palindrome est encore plus direct dans le prénom HANNAH comme alliance entre l'écriture orientale de droite à gauche et l'occidentale de gauche à droite; la paix : une fonction zêta encore à résoudre).
    J'aime beaucoup l'image dans la piscine. Andrew Wiles disait que pendant ses recherches sur le dernier théorème de Fermat, il partait se promener pour laisser travailler l'inconscient. Alors la lettre V n'est pas un hasard et le I pour faire IV c'est peut-être l'inconscient qui a travaillé mais peu importe que ce soit majuscule ou pas, vrai ou faux, n'oublions pas que la biréfringence révèle des mystères.

    RépondreSupprimer
  8. C'est dingue, j'ai à peine commencé contre-jour qu'en est déjà annoncé un nouveau! Il l'avait caché au fond du tiroir celui-là?!

    :)

    Merci Claro!

    RépondreSupprimer
  9. merci claro! oui mais "violence et traduction",montre claro au travail au traduit,c'est chez F BON,et pas cher!5€50TTC( la mine fb)!et faire un livre vain ça prend son homme,alors c'est une bonne nouvelles,mais y a le syndicat pour les droits de claro,ceux qu'ils ont fait à webb, deuce et sloat ou les notre en france leurs manières de tuer le syndicat des cheminots deuce bertrand &compie...seulement si vous voulez...le vendeur d'assurance vie fait dans l'obsèque voyage pour Jeshimon!mais la vengeance est en marche,elle n'est pas vaine,comme ce livre vain approche,patience tout arrive,et la couverture du pynchon me plaie,j'ai dirty dans les oreilles,contre-jour devant les yeux,jsuis pas trop mal,pourtant bien patraque,mais sa soulage!bertand à jeshimon nouvelles impressions d'afrique

    RépondreSupprimer
  10. Des milliards de façons de lire Contre-jour. Les chiffres font de la magie ainsi la sortie en France de C-J était prévue le 4/09/08 et pour IV ce sera le 4/08/09, un chiasme. Le IV de Garp m'intéresse beaucoup car si j'ai vu le V (5 chapitres dans C-J) je n'ai pas fait assez attention à la ligne verticale devant le V.
    Le point = 0, la ligne = 1, le plan = 2, le volume = 3.
    25 = 5 au carré soit la surface. 26 = mystère. 27 = 3 au cube soit le volume. Le 26 représente une dimension autre que la surface et le volume qui permet de passer de la surface au volume, le nombre 26 serait une 4e dimension permettant le passage de la 2e à la 3e dimension. Le cube, c'est 8 sommets, 6 faces, 12 arrêtes dont la somme est 26. Or c'est en déformant le cube selon l'une de ses diagonales qu'on obtient un rhomboèdre, un parallélépipède à faces losanges, le Spath d'Islande qui permet de voir en double. Avec mes lunettes ridicules rouge et bleu, j'ai regardé un hypercube de dimension 4 l'anaglyphe révèle les cubes et les rhomboèdres. D'autres projections donnent un tétraèdre etc. Il semble bien que ce IV est très réfléchi.

    RépondreSupprimer
  11. Y'a des substances illicites qui traînent par là...

    RépondreSupprimer
  12. Dank ! Great Newdy Lumpy Gravy...

    Fortunato

    RépondreSupprimer
  13. "Certains visages sont des visages criminels". Comme j'ai le type caucasien, les flics ne me demandent jamais mes papiers, ils croient que je suis un ange, lui à côté de moi, il doit être le diable noir, ses papiers il doit les montrer illico, je les ai bien eus, c'est moi le diable et lui l'ange. La physiognomonie 18e de Lavater crée une persistance rétinienne au 21e chez les flics, vice de forme.

    L'Ether est une théorie abandonnée depuis le début 20e cependant il laisse des traces autant d'un point de vue ésotérique que scientifique, le vide n'est pas vide. Une première sorte de champs (les fermions) produit le monde matériel, une seconde (les bosons) produit les interactions qui structurent ce monde.

    "... il comprit que ces zigzags à travers l'espace-temps quadridimensionnel pouvaient être exprimés par un vecteur à cinq dimensions." Je sens que le W-E va être très agité.

    Les V de l'édition américaine sont à regarder de près mais ceux de l'édition française offrent des pleins et des vides très surprenants car après la 4e ligne de V la forme des vides sur la hauteur est losange alors qu'elle était plutôt triangle.

    RépondreSupprimer
  14. oui c'est surprenant,j'en reviens pas...moi qui croyais que pynchon faisait des oeuvres ttc de pur artiste,et en français m'avait touché l'artiste pur,j'avais pas eu besoin de l'américain,et maintenant toute cette érudition...je me sent vide et plein,c'est surprenant je suis bourré...je m'en v

    RépondreSupprimer