mercredi 20 mai 2015

Sortie de route

Le "savant" "théologien" saoudien le cheikh Abd Errahman Ben Nasser El Barek a annoncé que le droit de conduire pour les femmes «va ouvrir les portes de l’enfer pour le Royaume». Peut-être qu'il a juste peur que les femmes se mettent à écraser les types comme lui si on les autorise à conduire – jusqu'ici, c'était minimum dix coups de fouets quand elle osaient toucher au volant.

On lira avec intérêt le papier de Kamel Daoud sur la question suivante: pourquoi les islamistes sont aussi angoissés par les femmes ? Voici le lien: http://www.kabylie-news.com/2015/05/pourquoi-les-islamistes-sont-ils.html. Extrait:
"L’islamiste est angoissé par la femme parce qu’il est aussi angoissé par la différence : lui il rêve d’un monde uniforme, unanime ; elle, elle incarne l’altérité nette et irréductible, la liberté de n’être pas un homme et la faculté de diversifier le monde."

1 commentaire:

  1. J'ai beaucoup apprécié son "Meursault, contre-enquête". Je le retrouve dans cet article.

    RépondreSupprimer